Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Raíces 209 - Le métissage de l'image avec José Luis Pérez Flores

Cette semaine Raíces a reçu pour la première la visite téléphonique de José Luis Pérez Flores, historien de l'art et enseignant à l'Université Autonome de San Luis Potosí. Il nous a partagé son expérience et ses recherches sur la forme et le contenu de l'image métisse au moment du contact.
Comme chaque semaine vous pouvez télécharger et partager librement ce programme à partir du portail Archive en format ogg et mp3.

Bibliographie Flores Pérez, J.L., González Varela, S. & Medina Miranda, H. (2011). Hércules en América: el caso de los murales en el templo de San Miguel Arcángel de Ixmiquilpan, México (1). In L’arte coloniale in America Latina, XXXIII Convegno Internazionale di Americanistica – Perugia 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 e 9 maggio 2011. Facsimilé en pdf, consulté le 28/06/2015: http://www.academia.edu/5962477/Jos%C3%A9_Luis_P%C3%A9rez_Flores_Sergio_Gonz%C3%A1lez_Varela_H%C3%A9ctor_Medina_Miranda._H%C3%A9rcules_en_Am%C3%A9rica .

Flores Pérez, J.L., González Varela, S. (2013…

Raíces 208 - Le musée communautaire de Humaxtitlán, Guerrero avec Gracia Carbajal et Juan Reynol Tonchez

Les invités de cette semaine dans Raíces sont Gracia Carbajal et Juan Reynol Tonchez, membres du comité scientifique de rédaction de la revue ArKeopáticos que nous avons plusieurs fois présentés dans ce programme.

Comme chaque semaine, vous pouvez retrouver ce programmesur le portail Archive en formatmp3etogg.


Crédits musicaux Pasatono Orquesta - Obertura Maromera (Album Maroma, por Rubén Luengas)Eugenia León y Pasatono Orquesta - El maromero (Album Maroma, por Rubén Luengas)Expositions
Exposition Extinción, el universo de la paleontología en el NoresteMusée Régional El Obispado, Monterrey, à partir du 30/04.

Exposition El capitán Dupaix y su álbum arqueológico de 1794, Musée National d'Anthropologie, Mexico, 21/05-21/08.


Exposition Tlaloc: el dios de la lluvia mesoamericano, Universidad Nacional Autónoma de México, San Antonio, Tx, jusqu'au 30/06/2015.
Exposition Les Aztèques en el Musée Pointe-à-Callière d'Histoire et d'Archéologie, Montréal, à partir du29/05.

Exposition …

Conférence Teopancazco avec Linda Manzanilla Naim

Linda Manzanilla Naim, membre de El Colegio Nacional, archéologue et égyptologue, est enseignante-chercheuse à l'UNAM. Dans le cadre du Séminaire permanent El Colegio Nacional que l'Université Autonome du Nuevo León organise au Colegio Civil de Monterrey, la Dr. Manzanilla est venue présenter les résultats de différents analyses et études interdisciplinaires sur les objets et restes humains retrouvés durant les treize campagnes de fouilles qu'elle a dirigées. 
Nous vous proposons d'écouter et de télécharger librement l'enregistrement audio que votre serviteur a effectué en format mp3 et ogg. Nous avons arrêté cet enregistrement juste avant la séance des questions à Linda Manzanilla. Pour des raisons de droit d'auteur, il nous est malheureusement impossible de vous présenter les images ou une présentation de cette conférence. Des ouvrages sont actuellement en cours de rédaction et d'édition pour une publication sur le sujet.

N'oubliez pas de nous laisser v…

Identification des villages producteurs de maïs pour la Triple Alliance

À plusieurs reprises, nous avons eu l'occasion de mentionner la Matricula de tributos sur ce carnet. Ce document colonial est important à plus d'un titre: il nous informe sur l'extension politique de la Triple Alliance Mexico-Tenochtitlan, Texcoco et Tlacopan, les types de biens et produits que les peuples militairement soumis devaient lui remettre. C'est un véritable carnet de comptabilité qui nous montre comment les Tenochas pouvaient agir comme de véritables racketteurs.

Les biens comestibles de consommation courante, au premier desquels figurent le maïs et le haricot, étaient vitaux pour compléter la production insuffisante des chinampas. Mais les informations fournis dans la Matricula ont-elle un fondement archéologique ? D'où venait le maïs qui était réservé au huey tlatoani ?

Ce sont ces questions auxquelles l'historien René García Castro, chercheur à l'Université Autonome de l'État de Mexico, et les archéologues Yoko Sugiura et Ruben Nieto ont ess…

Conférence Cielos e inframundos en el pensamiento mexica

Après une longue (et lourde) période de veille électorale au Mexique, il nous est enfin possible de partager avec la conférence (nettement améliorable) que votre serviteur a donné le 27 mai dernier 2015 au Museo de Historia Mexicana de Monterrey. L'ampleur du sujet m'obligea à prolonger cette conférence pour laquelle j'ai rédigé pas moins de vingt-cinq pages (et il m'en reste encore à mettre en ordre avant de pouvoir éventuellement un jour la publier).



Je vous propose de prendre en compte la présentation utilisée à cette occasion.
Il s'agit désormais de recueillir vos témoignages, vos commentaires (constructifs), vos suggestions pour améliorer ce travail.

Raíces 207 - Projet de loi générale sur la culture avec Alejandro Hinojosa

L'invité de cette semaine dans Raíces est notre collègue Alejandro Hinojosa. Pour ceux qui ne l'ont pas encore entendu, Alejandro s'intéresse à la législation sur le patrimoine, sa diffusion et sa conservation. 

Comme d'habitude, nous vous proposons de réécouter ce programmedirectement sur le portail Archive ou de le télécharger librement en format mp3 u ogg.



Crédits musicaux
Música prehispánica - Coatlicue
Tezcatlipoca - El salvador - Danza de las obsidianas (Pipil Nahuat)

Bibliographie


Iniciativa de Ley General de Cultura

García Canclini, N. y M. Urteaga (coords.). (2012). Cultura y desarrollo: una visión crítica desde los jóvenes. México: UAM y Paidós.



Cruz Vázquez, E. y C. A. Lara González (coords.). (2012). 1988-2012 Cultura y transición. San Nicolás de los Garza:  UANL - Instituto de Cultura de Morelos.



Nivón Bolán, E., R. Mesa Iturbide, C. Pérez Camacho y A. López Ojeda. (2012) Libro verde para la institucionalización del sistema de fomento y desarrollo cultural de la Ci…

De nouvelles découvertes à Nim Li Punit, Bélize

En lanque kikché, Nim Li Punit signifie Grand Chapeau. Cet étrange toponyme trouve son origine dans une stèle représentant un dirigeant local affublé d'un énorme chapeau (ill. 1). Il est situé au sud du Belize, ce petit pays voisin du Mexique. Il s'agit d'un site de taille moyenne, composé de trois places entourées de différentes terrasses et pyramides dont la plus grande atteint une hauteur de 12, 2 m (ill.1). Six stèles avaient été retrouvées au cours de différentes fouilles effectuées depuis les années 1976, permettant notamment d'établir des liens entre les dirigeants de Nim Li Punit et le site guatémaltèque de Caracol. Le site dispose d'un terrain de jeu de balle relativement bien conservé et d'un ensemble de constructions sur le groupe Sud de la Place de la stèle qui pourrait avoir été érigé pour observer différentes alignements astronomiques.


Ill. 1. Carte de Nim Li Punit (Braswell et Daniels, 2013: 11). Crédit: Toledo Regional Interaction Project: UCSD/NI…

Des alignements archéoastronomiques à Xochimilco

Xochimilco est situé au sud de l'actuelle Mexico (fig.1). Elle est quasiment la seule ville de la mégalopole à avoir conservé ses chinampas, ces jardins flottants hérités des traditions agricoles préhispaniques de la Vallée de Mexico. Il s'agit en fait d'îlots artificiels construits au moyen de branches de saules et de fibres de jonc. Cette technique a également permis la construction d'unités résidentielles, voir de temples.

Ill. 1. Plan de la vallée de Mexico. Disponible le 07/06/2015 : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a6/Basin_of_Mexico_1519_map-fr.svg/640px-Basin_of_Mexico_1519_map-fr.svg.png .


Ill. 2 Chinampas de Xochimilco. Disponible le 07/06/2015 : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/6e/En_Xochimilco.jpg/800px-En_Xochimilco.jpg.
Xochimilco a, comme d'autres villes de cette partie, été le site de nombreuses constructions d'édifices coloniaux, en particulier d'églises et de couvents, comme celui de Saint Bernard de …

Raíces 206 - Castillo de Teayo avec María Eugenia Maldonado Vite

Cette semaine, Raíces retourne au Veracruz en compagnie de María Eugenia Maldonado Vite, archéologue de l'INAH. Dans le cadre du projet de recherches qu'elle dirige, elle nous présente le cas particulier de Castillo de Teayo.

Comme chaque semaine, ce programmesu le portail Archive en formatmp3 etogg.



Crédits musicaux
Son de LLegada - Trío TamalínLa Polla Pinta - Trío TamalínExpositions
Extinción, el universo de la paleontología en el NoresteMusée Régional El Obispado, Monterrey, à partir du 30/04.

Exposition El capitán Dupaix y su álbum arqueológico de 1794, Musée National d'Anthropologie, Mexico, 21/05-21/08.

Exposition Tlaloc: el dios de la lluvia mesoamericano, Universidad Nacional Autónoma de México, San Antonio, Tx, jusqu'au 30/06/2015.
Exposition Les Aztèques en el Musée Pointe-à-Callière d'Histoire et d'Archéologie, Montréal, à partir du29/05.

Évènements académiques CIESAS Appel à inscriptions Diplomado Teoria y Práctica en Antropología Social del CIESAS. Inform…

Compte-rendu Arqueología mexicana 133

Le présent compte-rendu a été rédigé à partir de la version électronique de la revue Arqueología mexicana 133. C'est la restauratrice Laura Filloy, experte associée au Musée National d'Antropologie, qui a été chargée de coordonner un dossier que certains attendaient probablement depuis longtemps : le jade. C'est la première fois que le dossier thématique est placé sous la responsabilité d'un coordinateur et c'est une réussite. On note des articles complémentaires suivant une véritable logique. L'expérience est à renouveler donc.

Qu'est-ce que le jade mésoaméricain ? Ce minéral vert d'origine métamorphique avait bien plus de valeurs aux yeux des anciens peuples mésoaméricains que l'or. Les différentes contributions de ce numéro ont en commun la présentation de l'étymologie du mot jade et le constat de l'existence d'un jade mésoaméricain et d'un autre asiatique, la différence résidant dans la composition chimique de chaque minerai.

Fillo…