Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2012

Découverte de peintures murales à Cueva del Oso, Chihuahua

Le nord du Mexique est marqué par la présence de nombreuses ethnies. On connaît bien les Raramuri ou les Pimes mais d’autres peuples font désormais de l’histoire. C’est notamment le cas des indiens Conchos, groupe qui a pourtant atteint 50000 individus et qui a progressivement périclité avant de disparaître au cours du 19e siècle. Leur existence, leurs croyances et rituels nous sont parvenus principalement par des récits de frères missionaires. Un autre héritage connu est celui de la peinture murale. Des archéologues de l’INAH ont récemment cinq groupes de peintures rupestre dans la Cueva del Oso, à une soixantaine de kilomètres de la ville de Chihuahua. Elle possède une profondeur de huit à neuf mètres. Le sol particulièrement humide est recouvert d’une couche de sédiment gris, résultats de la combustion de bois.
Leur ancienneté pourrait remonter à 1300 ans après Jésus Christ. Trois catégories peuvent être distinguées : géométriques, zoomorphes et anthropomorphes. Dans la seconde, on r…

Une offrande retrouvée dans un ancien quartier de Tenochtitlan

Quand on évoque Tenochtitlan, on pense généralement au Huey teocalli, le Grand Temple. Il ne faut pourtant oublier que la capitale mexica était principalement constituée de différents quartiers résidentiels où les gens vaquaient à leurs occupations quotidiennes. Il est intéressant de voir comment l'archéologie nous fait connaître ses bribes de routine qui nous rapproche des anciens habitants de la ville de Mexico.
C'est ainsi qu'une courte dépêche de l'INAH nous révèle la découverte d'une offrande au sud-est du zocalo, au carrefour des rues Regina et Correo Mayor. Elle est composée d'une vaisselle en céramique à l'intérieur de laquelle ont été déposées les cendres et les os incinérés d'un individu, et pas moins de 200 pièces d'obsidienne disposées autour. D'autres pièces de céramiques zoomorphes figurent également à l'inventaire.
D'autre part trois petites plateformes préhispanique en argile, mesurant en moyenne 2 m de long pour 1 m de …

Raíces 55 - Tezozomoc avec Alejandro Tapia

800e note publiée sur ce carnet !!! 
Ce samedi nous avons émis le cinquante-cinquième épisode de Raíces. Pour se faire, nous avions enregistré dès le 23 mai dernier un entretien avec Alejandro Tapia Vargas, psychologue, ethnohistorien et collègue à l'Université de Monterrey. Ce n'est pas la première fois qu'Alejandro intervient dans notre programme. Il est l'auteur d'un ouvrage sur l'écriture de l'histoire de la Nouvelle Espagne. En son compagnie, nous avons revisité la rédaction de son ouvrage Crónica mexicayotl.
Vous retrouverez comme d'habitude ce programme en baladodiffusion sur Soundcloud et l'intégralité des programmes sur Divshare.
Raíces 55 - 26052012 by Mexique Ancien

Nous joignons également une série de références bibliographiques et les liens mentionnés dans la troisième partie du programme. Nous attendons vos commentaires et questions avec intérêt.

1. Editions du texte
Tezozomoc, Fernando Alvaro. 1998. Crónica mexicáyotl. México: UNAM.…

Documentaire sur Plan de Ayutla, Chiapas

Le site maya fouillé sur le territoire de la commune de Plan de Ayutla au Chiapas sera très prochainement ouvert au public. Les archéologues en charge des fouilles ont proposé une hypothèse sur le nom ancien de ce site : il pourrait s'agir de Sak' T'zi', Chien blanc en maya classique. Nous avons déjà évoqué les travaux effectués sur ce site dans trois notes que vous pouvez consulter ici :
Un ancien complexe habitationnel découvert à Plan de Ayutla, Chiapas;Ouverture de Plan de Ayutla en 2012, Chiapas; Afficher Zones archéologiques présentées sur Mexique Ancien sur une carte plus grande.
Deux vidéos disponibles sur Youtube présentent ce site et reviennent sur cette interprétation. Elles ont été tournées en 2004 par Eduardo Herrera. L'accent est également mis sur la conservation de ce patrimoine par les habitants de la communauté, évitant ainsi les pillages.





Références bibliographiques:
Martos López, Luis Alberto. (2009). The discovery of Plan de Ayutla, Mexico. In …

Restauration de grelots à Santo Nombre, Puebla

Les restaurateurs de l'ENCRyM ont récemment travaillé sur une offrande funéraire retrouvée à proximité du corps d'un jeune garçon. Ce dernier était enterré sous la plateforme centrale du site poblano de Santo Nombre. Au total, ce sont 69 grelots qui ont été soumis à un traitement de stabilisation. Nous avions rapporté la découverte de ce corps il y a deux ans et demi
Blas Castellon Huerta, en charge du projet, est récemment revenu sur les études et analyses effectuées sur les restes: "Il s'agit d'un garçon âgé entre 9 et 13 ans". Son corps était placé en position assise, les bras étendus. Il avait des os d'oiseaux dans ses mains et une pierre verte a été retrouvé à hauteur de sa trachée. Les 69 grelots mentionnés plus tôt recouvraient ses chevilles. Ils mesurent en moyenne 2 cm de long pour 2 cm de large. Ils sont le résultat d'un alliage de cuivre, d'arsenic et de plomb. Des éléments organiques ont livré quelques secrets intéressants : des a…

Raíces 54 - Ofrenda 130 del Templo Mayor con Amaranta Argüelles.

Depuis quelques semaines, le visiteur du Templo Mayor peut connaître une exposition temporelle intitulée Humo para los dioses : il s'agit de l'offrande 130 retrouvée en 2009 par les archéologues de l'INAH sous l'emplacement du monolithe de Tlaltecuhtli.



Amaranta Argüelles a fait partie de l'équipe qui a mis au jour cette offrande hors du commun: ce sont de trente-deux encensoirs en céramique, peints et probablement utilisés lors d'un rituel de grande importance. Pour Raíces, Amaranta a eu la gentillesse de revenir sur cette incroyable découverte. Le programme a été enregistré dans les studios de Radio UdeM le 17 mai 2012 et monté par Sergio Becerra.

Ce programme est disponible sur la plateforme Archive en format mp3 y ogg.




Para saber mas sobre esta exposición, pueden ver este video:


Complétons cette note avec les liens mentionnés pendant ce programme:
Museo du Templo Mayor : http://www.gobiernodigital.inah.gob.mx/mener/index.php?id=32;Cours Temas en los códices…

Arqueología Mexicana 115 - Cholula

Nous en parlions sur les réseaux sociaux il y a une quinzaine de jours: le numéro 115 de la revue grand-public de l'INAH est disponible à la vente. On peut consulter le sommaire sur la page internet de la revue. Elle a pour dossier central la cité préhispanique de Cholula, actuellement située à quelques kilomètres de Puebla.


L'Universidad De Las Américas en Puebla est la principale institution à effectuer des recherches systémiques sur ce qui était une ville de pélerinage obligatoire pour les dirigeants devant valider leur arrivée au pouvoir. La ville de Quetzalcoatl reste embuée de mystère. C'est d'abord Eduardo Merlo Juárez qui s'attache à nous présenter le passé glorieux et sacré de Cholula, évoquant notamment l'émerveillement des conquérants à leur arrivée dans cette ville sainte.
Eduardo Matos Moctezuma revient sur les quarante premières années de fouilles systématiques à Cholula : il convient de rappeler qu'il fut d'ailleurs l'un des archéolo…

Raíces 53 - Epigraphie avec Guillermo Kantun

Cette semaine nous avons profité de la prochaine conférence de Guillermo Kantun au Museo Regional de Yucatan, à Mérida, pour faire le point sur l'épigraphie qui combine linguistique, art, architecture et archéologie.

Vous pouvez télécharger gratuitement ce programme librement en format en mp3 y ogg.



Pour compléter cette écoute, nous vous recommandons de consulter la bibliographie suivante. Vous observerez que plusieurs ressources sont disponibles gratuitement sur le site du FAMSI.

Calvin, Inga. 2010. Dinastías reales maya en el periodo clásico. Documento .pdf disponible  el 07/05/2012 en : http://www.famsi.org/spanish/mayawriting/calvin/royal_dynasties_es.pdf .

Calvin, Inga. 2010. Guía de Estudios de Jeroglíficos Maya. Documento .pdf disponible  el 13/02/2010 en : http://www.famsi.org/spanish/mayawriting/calvin/glyph_guide.pdf .

Houston, Stephen, Mazariegos, Osvaldo y David Stuart (eds.). 2001. Decipherment of Ancient Maya Writing. University of Oklahoma Press.

Kettunen, Ha…

Un calendrier lunaire maya déchiffré à Xultun, Guatemala

Sur son site internet, le quotidien mexicain El Universal publie une note résumant une importante découverte effectuée par une équipe américano-guatémaltèque sur le site de Xultun au Guatemala. Les archéologues William Saturno de l'Université de Boston et David Stuart de l'Université du Texas à Austin ont présenté les premiers éléments d'une découverte singulière lors d'une conférence de presse.


Xultun est un site maya situé à 40 km au nord-est de la fameuse Tikal, au Peten, et à 8 km au sud du site préclassique de San Bartolo. Parmi les principales structures cartographiés, on compte une pyramide haute de 35 m, deux terrains de jeu de balle, 24 stèles sculptées, plusieurs places et cinq réservoirs d'eau. Découvert en 1915, il n'a jamais été exploré systématiquement.


Dans une petite chambre, les archéologues ont retrouvé une série de peintures murales de premier ordre. Le projet, co-financé par la National Geographic Society, a notamment permis d'étudier un c…

Mères préhispaniques

Aujourd'hui, c'est la fête des mères au Mexique. Pour le quotidien El Universal, c'est également l'occasion de se pencher sur la place de la femme et sur le rôle maternelle dans les anciennes sociétés mexica et maya. On pourra regretter que l'auteur de l'article ne prenne pas en compte la place de la femme dans d'autres sociétés précolombiennes. On pourrait même dire que résumer dans un article de presse généraliste un thème aussi général et complexe relève de la gageure tout autant que la note que nous rédigeons.
Il réussit à montrer son rôle central car si l'homme gouverne, c'est bien la vie familiale et société qui s'articule autour de la femme et de la mère. Chez les Mexicas, la femme du petit peuple ou macehualtin passe sa journée entre la maison et le champ. Elle aide autant son époux dans les travaux des champs que son foyer et son calpulli (quartier) en confectionnant les vêtements et les manteaux nécessaires pour sa famille que pour le…

Raíces 52 - Catalogo esencial del MNA avec Gabriela Olmos

Les moyens de diffuser et de divulguer les scientifiques sont presques illimités, notamment par le biais des réseaux sociaux. Mais ils ne compensent pas le nécessaire contact avec le support papier. Alors que Google et le Museo Nacional de Antropología ont annoncé la visite virtuelle complète de cette enceinte culturelle sur le Google Art Project, livres et revues font encore recette. 
Artes de Mexico est une revue pourrait-on presque qualifier de luxe. Il y a quelques jours, nous évoquions la récente publication d'un catalogue de 100 objets du MNA, à raison de 10 pour chacune des 10 salles qui forment le rez-de-chaussée. Pour en parler dans Raíces, nous avons Gabriela Ramos, sous-directrice d'édition pour la revue dirigée par l'écrivain Alberto Ruy-Sanchez. Vous pouvez d'abord retrouver une critique de cette publication dans une note que nous avons publiée il y a quelques jours.
Voici donc le résultat, enregistré le 3 mai dernier dans les studios de Radio UdeM, avec S…

La arqueología, una visión científica del pasado del hombre

Voilà un petit ouvrage (par la taille en tout cas!) qui a complètement échappé aux campagnes publicitaires de l'INAH et surtout de l'UNAM. Publié dans la collection Ciencia para todos (La science pour tous en espagnol), il a été co-écrit en 1994 par Linda Manzanilla Naïm et Luis Barba, tous deux chercheurs-enseignants à l'Instituto de Investigaciones Antropológicas de la Universidad Autonóma de México. La Dr Manzanilla est archéologue et égyptologue: elle a notamment été formée en France. Elle a également oeuvré en zone maya, à Tiwanaku en Bolivie, et plus récemment à Teotihuacan. Le FCE l'a récemment réédité.


Bien que la collection Ciencias para todos s'apparente aux Que sais-je ? des PUF, indiquons clairement que l'ouvrage n'est pas accessible à n'importe quel public, notamment le plus jeune. Quand bien son objectif est d'expliquer les différents champs d'action de l'archéologue, certains tecnicismes pourraient rebuter.

Dans un premier, l…

De nouveaux espaces de visite à Copan, Honduras

Le site maya le plus connu du Honduras, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO, propose de nouveaux endroits à visiter. Dans un bref article publié sur la version en ligne de La Jornada, on apprend que 145 enterrements ont été découverts entre 2006 et 2009. Malheureusement les indications proposées par le quotidien de l'UNAM sont floues. Fouillé entre autres par Claude Baudez, le site est situé sur les hauteurs de la rivière éponyme, affluent du Motagua. Elle a connu son apogée au VIIe siècle avant d'être abandonnée progressivement au Xe siècle.
Afficher Zones archéologiques présentées sur Mexique Ancien sur une carte plus grande

Copan est connu pour ses stèles (comme la H représentant le roi Waxaklajuun Ub'aah K'awiil. et surtout pour l'escalier hiéroglyphique qui flanque le monument. L'autel Q représente K'inich Yax K'uk' Mo, fondateur de la lignée des 15 souverains qui se sont succédés à Copan.


Le site de Rio Amarillo, situé à s…

Catálogo esencial Museo Nacional de Antropología 100 obras

Incroyable tour de force réussi par la revue Artes de Mexico. Quelle publication mexicaine, voir étrangère peut réunir des contributeurs aussi reconnus que Leonardo López Luján (responsable du Proyecto Templo Mayor), Diana Magaloni Kerpel (directrice du MNA), Eduardo Matos Moctezuma (est-il encore nécessaire besoin de le présenter), Miguel León-Portilla, Mercedes de la Garza, Roberto García Moll, Sara Ladrón de Guevara (ancienne responsable du Proyecto El Tajín, Ann Cyphers, Robert Cobean (responsable du Proyecto Tula), Marie-Areti Hers, Javier Urcid ? Pas beaucoup... Et pourtant ils figurent bien au sommaire de ce catalogue essentiel présentant 100 chefs-d'oeuvre du Museo Nacional de Antropología. Un peu comme si vous aviez le FC Barcelone de l'anthropologie mexicaine, à quelques exceptions près.
Bref un casting de rêve pour présenter ce qui constitue un document de première qualité que tout amoureux du Mexique ancien se doit de trouver ! Vous allez me dire: "On a vu le c…