Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2012

Exposition Arqueología del nuevo milenio en Chiapas

Les comptes-rendus d'expositions se mutliplient sur notre carnet ces derniers temps. La dernière en date est visible au Museo Regional de Chiapas, à Tuxtla Gutiérrez, capitale de l'état chiapanèque.

Intitulée Arqueología del nuevo milenio en Chiapas, cette exposition est l'occasion de voir pour la première fois les résultats concrets des fouilles conjointes de l'INAH (avec Emiliano Gallaga) et de la New World Foundation (avec Lynneth Lowe et Bruce Bachand) sure le site mixe-zoque de Chiapa de Corzo. Si votre mémoire flanche, vous pouvez toujours vérifier les différentes notes que nous avons rédigé en en mai 2010 et en avril 2011. On pourra donc voir quelques éléments formant les ornements funéraires de ce dirigeant ayant vécu entre 1500 et 700 avant notre ère.

Mais plus que Chiapa de Corzo c'est l'ensemble des zones fouillées dans les années 2000 qui est mise en valeur par l'INAH. Plus de 100 pièces originaires de différentes zones archéologiques chiapanèq…

Raíces 37 - Exposition Comer y ser avec Gabriela Sánchez

Revenons sur le trente-septième programme de Raíces, programme d'anthropologie, diffusé sur Radio UdeM. Dans ce numéro nous revenons sur l'exposition Comer y ser, proposée au Museo de Historia Mexicana depuis le 23 novembre dernier.

L'historienne Gabriela Sanchez et sa collègue Guadalupe Piedra sont donc venues expliquer les tenants et aboutissants de cette exposition. Le programme a été enregistré le 19 janvier avec Oscar aux manettes.

Le fichier mp3 est disponible au téléchargement sur Soundcloud et sur Divshare.

Raíces 37 - 21022011 by Mexique Ancien

Vous pourrez profiter prochainement d'une note plus complète sur cette exposition, incluant des références bibliographiques et un diaporama des pièces présentées dans la salle d'expositions temporaires.

Références bibliographiques complémentaires :
González Torres, Yolotl. 2009. "Notas sobre el maíz entre los indígenas mesoamericanos antiguos y modernos". In Dimensión antropológica, vol. 41.
Neurath, Joh…

Ouverture d'un nouveau musée de site

Suite aux différentes campagnes de fouilles effectuées sous le Centre culturel d'Espagne, un nouveau musée de site vient d'être présenté au public. Il n'y a pas eu d'inauguration officielle dans la mesure où le nouveau président du conseil espagnol vient d'être élu et n'a pas encore programmé de visite au Mexique.
Pourtant le Dr Carlos González González, directeur du Musée du Grand Temple récemment invité dans Raíces, et Raùl Barrera, archéologue chargé du PAU (Programa de Arqueología Urbana) ont accompagné Ana Tomé Díaz, directrice du Centre Culture d'Espagne à Mexico.

Lors de fouilles de sauvetage entreprises par la PAU avant la construction d'un stationnement souterrain sous le Centre culturel d'Espagne, Raúl Barrera et son équipe ont mis la main sur ce qui était le calmecac, cette école présentée par les sources coloniales comme une école de prêtrise réservée aux élites de la cité.

Pour en savoir plus sur le calmecac de TEnochtitlan, nous vous …

Enterrements et classes sociales à Teotihuacan

L'INAH propose une note résumant les fouilles menées par Gonzalo Morales Hernández et son équipe en périphérie de Teotihuacan. En fait l'archéologue mexicain avait présenté des résultats intéresssants lors de la dernière Table ronde de Teotihuacan en septembre dernier. Les archéologues ont notamment travaillé sur cinq structures situées à deux kilomètres au sud de la Ciudadela (actuellement en fouilles). Dûment catalogués et carthographiés par René Millon dans les années 1970, ces édicules sont situés actuellement dans les hameaux de San Francisco Mazapa, Santa María Coatlán, San Sebastián Xolalpan y San Lorenzo Tlamimilolpa, tous appartenant à la commune de Teotihuacan de Arista. Nommés structures 10, 8, 2, 21 y 6Sa, ils servaient apparemment de logements et recouvraient au moins les restes de trente individus. Le mobilier funéraire relevé fait état de deux mille objets lithiques et trente et un mille fragments de céramiques !
C'est la structure 8 qui contenait le plus g…

Campagne de restauration de peintures rupestres au Chihuahua

Alors que l'état de Chihuahua connaît une sécheresse inconnue depuis plus de 70 ans et voit ses populations amérindiennes durement frappées par la famine, l'INAH nous annonce une importante campagne de restauration de peintures, oeuvres des différentes populations qui se sont succédé dans la Cueva de las Monas, au nord de la ville de Chihuahua.
Les restaurateurs traiteront douze ensembles de peintures tarahumaras et apaches elaborées sur les parois de cette caverne entre 500 de notre ère et l'histoire moderne. Ils tâcheront de nettoyer les champignons et les excréments d'hirondelles qui se sont accumulés et ont endommagé les pigments des peintures.

Certaines images ont des éléments iconographiques qui renvoient directement à l'usage rituel du peyote, ce cactacé aux propriétés hallucinogènes.
Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez toujours lire la note rédigée sur le site officiel de l'INAH, consulter le diaporama et regarder la vidéo mise à la disposit…

Raíces 36 - Livre Fray Estanislao Carrillo avec Alfredo Barrera Rubio

Dans notre trente-sixième épisode de Raíces diffusé le 15 janvier dernier, nous avons pu nous avoir un entretien avec le Dr Alfredo Barrera Rubio, ancien directeur du Centro INAH-Yucatan, professeur et chercheur à l'Universidad Autonóma De Yucatán.
Comme tout bon archéologue, le Dr Barrera est très intéressé par l'histoire de sa discipline mais aussi celle de son état. Il s'est donc naturellement rapproché de la figure du Frère Estanislao Carrillo, considéré comme le premier archéologue yucatèque.

Pour ce programme, notre ingénieur du son fut Nicolas Chapa. L'ensemble a été mixé par Sergio Becerra. Vous pouvez retrouver ce programme sur Archive en format ogg.


Si vous souhaitez vous procurez le livre d'Alfredo Barrera Rubio, consultez la page internet de la Biblioteca Básica de Yucatan. Le Dr Barrera Rubio dispose également d'un compte Facebook.

Pueden también consultar las páginas siguientes.

Barrera Rubio, Alfredo. 1978. "Settlement Patterns in Uxmal …

Un four zapotèque retrouvé à Aztompa, Oaxaca

Une équipe d'archéologues de l'INAH dirigée par Jaime Vera explore ce petit site, satellite de Monte Alban, depuis 5 ans. Occupant une surface de 4 kilomètres carrés, Atzompa est composé 40 structures. 15 ont d'ores et déjà été libérées.
En fait, les premières traces archéologiques de ce four remontent à la quatrième campagne de fouilles en août 2010 alors que l'équipe de fouilleurs dégageait le mur d'un monticule au nord de la Maison des Autels. Mesurant 2,1 m de profondeur pour un diamètre oscillant entre 90 cm et 1,2 m, il a été mis en œuvre dès les premiers moments de l'occupation du site vers 650 de notre ère.

Afficher Zones archéologiques présentées sur Mexique Ancien sur une carte plus grande
Ses parois sont en adobe, ce matériel de construction typique des régions semi-arides qui a la réputation de particulièrement bien tolérer les changements de températures. Selon Jaime Vera, cette découverte confirme la tradition de fabrication de céramique à Atzomp…

Raíces 35 - Projet Monte Tlaloc avec Victor Arribalzaga

Le programme n°36 diffusé la semaine dernière sur Radio UdeM avait pour invité Victor Arribalzaga. Archéologue et professeur à l'Escuela Nacional de Antropología e Historia, Victor Arribalzaga est spécialisé dans les fouilles en milieu extrême : il a notamment participé au projet sur le Nevado de Toluca et a dirigé plusieurs campagnes sur le Monte Tlaloc, à la limite entre le DF et Tlaxcala. Impliquant directement ses étudiants, Victor Arribalzaga nous a expliqué autant les résultats surprenants de ces travaux que la préparation nécessaire pour l'archéologie en haute-montagne. Le temple de Tlaloc fut construit dès le Classique tardif avant d'être réutilisé jusqu'à la conquête espagnole.

Un autre aspect intéressant de ce site réside dans ses orientations astronomiques. Selon les observations visibles dans cette vidéo entre le 7 et 12 février de chaque année, se forme une montagne "fantôme" formés par le Pico de Orizaba, le Cerro de la Malinche et le Popocatep…

Arqueología mexicana n°113

Première information en ouvrant la revue de divulgation archéologique de l'INAH : en 2012, elle sera publiée mensuellement. Doit-on se réjouir de ce marketing opportuniste ? La question restera certainement sans réponse. Ne préjugeons guère plus : espérons seulement que les numéros qui seront proposés seront à la hauteur de nos espérances.


Au sommaire de ce numéro 113, on retrouvera un grand dossier sur Palenque. Ce n'est pas la première fois que l'ancienne cité chiapanèque  fait l'objet d'une étude pluridisciplinaire : le numéro 2 d'Arqueología mexicana est même épuisé. D'autres articles ont régulièrement été proposés dans des dossiers thématiques ou la présentation de cultures régionales. Vingt après, il était vraiment nécessaire de faire le point sur les fouilles, les restaurations et l'évolution des études palencaines.

Faisons donc un petit tour du propriétaire en notant d'abord la deuxième partie de l'article de Claude-François Baudez sur …

Expositions de braseros teotihuacains au MNA

Si vous êtes un visiteur consciencieux du Museo Nacional de Antropología de Mexico, vous prendrez quelque temps pour observer les pièces disposées dans le vestibule d'entrée.

Ces braseros, dit de type théâtre, mêlent des techniques de moulage manuel et de modelage (López Pérez, 2009 : 187). Il existait des moules pour des récipients à usage rituel comme à usage quotidien (fabrication de jarres, plats et autres vaisselles). Lors de fouilles à La Ciudadela en 1982 qu'a été retrouvé un atelier comportant plus de 11000 appliques moulées et 1900 moules (fragments inclus).


Brasero de type théâtre, Classique, céramique peinte. Museo de sitio, Teotihuacan. Photo de B. Lobjois prise le 30/10/2004.
Taladoire et Faugère-Khalfon en donne une excellente description technique :
La base de l'encensoir [...] adopte la forme simple d'un sablier et ne joue que le rôle de support pour le couvercle qui occupe l'espace principal. Il se décompose en divers éléments : un couvercle coniq…

Art rupestre au Guanajuato

Sur le site de l'INAH, on peut en apprendre un peu plus sur les manifestations rupestres présente au nord-est du Guanajuato, dans la vallée du fleuve Victoria en particulier. Cette zone de recherches est à cheval sur cet état et son voisin, le Queretaro, et se caractérise par un environnement aride et semi-désertique. Un joli(bien que trop court) diaporama et disponible en cliquant ici.

Carlos Viramontes, responsable du Projet El Rosario dans le Queretaro il y a quelques années, a dirigé cette étude qui a permis de dénicher 40 ensembles pariétaux regroupant 3000 motifs peints à différentes époques. Ils s'ajoutent à soixante-dix autres ensembles catalogués à la fin des années 1980. Selon leur emplacement, il est possible d'établir deux catégories de représentations: celles faites par un groupe élargi (público selon Viramontes) et d'autres par un groupe restreint (privado) comme Tierra Blanca dont l'accès à 3400 m d'altitude est compliqué.

Les artistes ont uti…

Raíces 34 - Las Labradas avec William Breen Murray

Et voilà un nouvel épisode de Raíces. Dans ce programme diffusé le 31 décembre dernier, nous avons accueilli William Breen pour deux raisons. L'une était de commenter sa participation à un court ouvrage sur l'archéologie dans l'état d'Aguascalientes, publié par l'Universidad Autonóma de Aguascalientes.
L'autre raison de la visite de William était l'évolution du classement au patrimoine de mondial de l'humanité d'un site d'art rupestre sur la côte du Sinaloa. Cet état du Pacifique mexicain cache une très belle collection de gravures faites dans des blocs de pierre volcanique. La dureté de la pierre n'empêche la nature 'et l'eau en particulier d'éroder ces pierres.

L'entretien a été enregistré le 13 décembre dernier dans les studios de Radio UdeM. Il est disponible en format .mp3 sur les pages Soundcloud et Divshare. Vous pouvez le télécharger librement pendant sur le premier site.



Pour visualiser cette zone et les pétroglyphe…

Premier numéro de Textos arkeopáticos

Les collègues du carnet mexicain Arkeopatias propose désormais une version papier de leurs recherches et travaux. Editée sous licence Creative Commons, Textos Arkeopáticos se veut "un complément au carnet Arkeopatias" qui sera publiée tous les quatres mois.


Quatre contributeurs lancent un appel à publier et proposent dans ce premier numéro un texte bien différent des autres :  Juan José Guerrero García réfléchit sur la coprophogie et les immondices et la divinité tutélaire de l'ancienne ville de Chalma : Chalmecacihuatl.Azucena Cervantés Reyes offre une lecture renouvelée des représentations d'animaux à Teotihuacan en utilisant la sémiotique, même si elle remet en cause le concept de continuité culturelle en Mésoamérique.David Andrade Olvera revient sur les concepts de patrimoine matériel et immatériel au Mexique.Enfin, pour améliorer le traitement de sources bibliographiques, Luis Alberto Órtiz Laguna, introduit une courte explication pour le logiciel gratuit et libr…

Inauguration du Centro Interpretativo Guachimontones Phil Weigand

Le quotidien Milenio propose un article en ligne sur l'inauguration de ce qui peut-être considéré comme l'héritage de Phil Weigand, décédé en septembre dernier. Cet archéologue américain avait consacré 40 ans de sa vie à l'étude du site de Guachimontones, dans l'état du Jalisco. Il fut le premier à l'étudier en profondeur à partir de 1970.

Afficher Zones archéologiques présentées sur Mexique Ancien sur une carte plus grande
Après 20 d'errances administratives et budgétaires, le musée du site de Guachimontones ouvre finalement ses portes au public. Ce sont 27 millions de pesos qui ont permis de clore le projet. Le guide muséographique a été élaboré par Weigand et sera sans nul doute la meilleure façon de connaître cette culture dite de Teuchitlan, commune où se trouve la zone archéologique et le musée susmentionnés.

Centro Interpretativo Guachimontones Phil Weigand Photo disponible le 3/01/2011 sur :   http://guachimontones.org/images/stories/museo1.jpg .
Cette …

Exposition Comer y ser au MHM de Monterrey

Depuis le 23 novembre dernier, les regiomontanos peuvent se rendre au Museo de Historia Mexicana, situé au centre-ville de Monterrey et visiter l'exposition Comer y ser : raíces gastronómicas de México.

Elle repose sur un constat anthropologique simple où la nourriture constitue la pierre angulaire d'une civilisation. En l’occurrence, les organisateurs ont souhaité proposer au public regio un aperçu de ses racines alimentaires, là où l'influence de la malbouffe américaine se fait le plus cruellement sentir.

L'exposition compte 131 pièces, photos, images, documents facsimilés dont une majeure partie est issue de la collection privée Armella Spitalier. Elles sont organisées selon les axes suivants. La priorité est évidemment accordé au maïs, céréale considérée comme un des fondements du concept de Mésoamérique.

A ce titre, on pourra voir plusieurs représentations anciennes des divinités du maïs. Mais il s'agit également de voir un peu plus loin en posant la question…

El México antiguo I : De Tehuantepec a Baja California

Le Fondo de Cultura Económica (qui n'a d'économique que le nom) dispose d'une petite collection d'ouvrages que tout bon historien du Mexique ou féru d'histoire mexicain devrait posséder. Intitulée Herramientas para la historia et coordonnée par Clara García Ayluardo, cette série compte pour l'heure six volumes :
Escalante Gonzalbo, Pablo (coord.). 2009. El México antiguo. I : de Tehuantepec a Baja California. Mexico : FCE / CIDE.Menegus, M. 2006. Los indios en la historia de México. Siglos XVI al XIX: balance y perspectivas. Mexico : FCE /CIDE. Pani, E. 2004. El Segundo Imperio. Pasados de usos múltiples. Mexico : FCE /CIDE. Servín, E. La oposición política. Otra cara del siglo XX mexicano. Mexico : FCE / CIDE. Tenorio Trillo, M. et A. Gómez Galvarriato. 2006. El Porfiriato. Mexico : FCE / CIDE .Vinson III, B. y B. Vaughn. 2004. Afroméxico. El pulso de la población negra en México: una historia recordada, olvidada y vuelta a recordar. Clara García A…