Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2010

Teotihuacan fête ses 100 ans d'ouverture au public

A l'occasion du centième anniversaire de l'ouverture de Teotihuacan au grand public, l'INAH s'est fendue d'une petite cérémonie organisée au musée du fameux site archéologique. Malheureusement le communiqué disponible sur le site de l'INAH contient des erreurs ou des omissions qu'il nous semble bon de corriger dans la deuxième partie de cette note.

Revenons dans un premier temps sur les personnalités invitées à la présentation d'une plaque commémorative sur la pyramide du soleil. Etaient président le directeur de l'INAH, Eduardo Matos Moctezuma, Ruben Cabrera Castro, Alejandro Sarabia, Sergio Gomez. On pourra regretter l'absence de Linda Manzanilla, Leonardo Lopez Lujan et de Saburo Sugiyama qui ont eux aussi contribué grandement à notre connaissance de ce site hors du commun. Accessoirement la crème des teotihuacanistes a inauguré une petite exposition photographique, Centenario. Museo de sitio de Teotihuacan, qui sera ouverte jusqu'à la f…

Arqueologia Mexicana n°105

A priori, la dernière parution du magazine bimestriel de l'INAH n'a pas beaucoup de rapport avec le Mexique ancien tel que nous avons l'habitude de l'aborder sur ce carnet de notes.

Le thème central en est l'archéologie subaquatique au Mexique. Il s'agit de présenter une discipline relativement jeune et dont les premiers résultats commencent seulement à changer notre perception de l'histoire ancienne voir très ancienne de ce pays. Pourtant il convient de mettre en avant les articles qui nous concernent directement. Je passerai les travaux sur les galions et autres navires qui ont été explorés récemment. Nous préférons au contraire mettre en exergue l'article introducteur de Pilar Luna Erreguerena sur la naissance et le développement de l'archéologie sous-marine. Cette pionnière explique avec beaucoup de passion et de simplicité les avancées technologiques et méthodologiques de la discipline dans laquelle elle excelle.

Un autre article a également r…

Le Popol Vuh en dessin animé

Le Popol Vuh est également appelé Livre du Conseil. Ce texte colonial fut rédigé par des Mayas de langue quiché vers la moitié du XVIe siècle. Pour être plus précis, le texte fut rédigé en caractère mais en reproduisant phonétiquement les traditions orales quichés. Ce qui impressionne à la lecture de ce texte, c'est combien son contenu se rapproche des peintures de San Bartolo, site maya préclassique fouillé depuis une petite dizaine d'années par le Dr Wiliam Saturno.

En fait, le Popol Vuh est important pour tous les mésoaméricanistes : les mythes de création qui y sont rapportés ont permis d'interpréter bon nombre de céramiques retrouvées au cours de fouilles (légales ou non). De la même manière, les anthropologues et autres historiens des religions ont régulièrement recours à ce texte pour effectuer des rapprochements avec des mythes d'autres cultures mésoaméricaines.

En 1855, l'explorateur français Brasseur de Bourbourg réussit à mettre la main sur une copie du …

Appel à contribution pour le 54e CIA

Voilà une information qui vaut son pesant d'or. L'appel à contributions pour participer au prochain Congrès International des Américanistes à Vienne en 2012 est officiellement lancé depuis le 1er juillet. Nul doute que nos collègues autrichiens seront certainement mieux organisés que nos collègues mexicains qui avaient dû tout revoir en quelques semaines après le désistement de l'INAH pour l'organisation de cet événement majeur.

Si vous êtes étudiant ou chercheur, enseignant et que vous souhaitez participer au CIA, je vous recommande de cliquer ici ou sur le titre de cette note.

Nous pensons organiser un symposium, ou tout au moins participer au CIA. Si vous pensez pouvoir vous joindre à nous, nous pourrions mettre en place un symposium. La date butoir pour poser une candidature de symposium est fixée au 15 décembre de cette année. Ensuite, il faudra passer par les contributions en tant que telles entre avril et août 2011. Voici le calendrier.

Ahora en español, para nu…

Nettoyage d'une chaussée à Xochicalco, Morelos

A défaut de pouvoir accéder pleinement à la page de l'INAH, on peut se faire une idée des articles qui y sont publiés en consultant sa page Facebook, apparemment moins capricieuse que Joomla.

C'est ainsi que j'ai relevé une information a priori peu importante, mais qui apportera probablement son lot de surprises dans les prochains mois et années. On apprend ainsi qu'un programme de nettoyage d'une ancienne chaussée va permettre, selon l'archéologue Marco Antonio Santos, de faire passer notre connaissance du site de 10 à 15%. Alors certes, on peut penser qu'on est encore loin du compte, si on considère que les explorations archéologiques ont véritablement débuté il y a une centaine d'années. On retiendra les explorations de Brasseur de Bourbourg au XIXe siècle, avant celle de l'Allemand Seler près de la Pyramide du Serpent à plumes, édifice qui sera restauré en 1910 sous la direction de Leopold Batres. Il faudra attendre ensuite les travaux d'Edu…

Blog d'Enrique Davalos sur la sexualité en Mésoamérique

Nous avions amplement résumé la sortie du numéro 104 d'Arqueologia Mexicana, dont le thème central est la sexualité dans le Mexique préhispanique.

Grâce aux réseaux, on peut aisément retrouver et contacter des chercheurs. La plupart sont même soucieux de promouvoir et de valoriser leurs travaux. C'est notamment le cas d'Enrique Davalos, ancien étudiant à l'UNAM, qui a réalisé ses travaux de maîtrise sur le thème de la sexualité en Mésoamérique.

Son idée a donc simplement d'utiliser un blog pour publier sa thèse. Comme vous vous en rendrez compte, l'ensemble est très complet, peut être même indigeste pour un non-spécialiste. Il n'en reste pas moins que son travail se révèle très complémentaire de ce qu'on a pu lire dans la revue de l'INAH.

Je vous encourage donc à lire son travail en cliquant sur le titre de cette note et à nous laisser commentaires et observations.