Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2009

Don d'une collection particulière au Musée de Xochicalco

L'Agence France Presse a annoncé un don d'objets préhispaniques par Nadine Vinot. Cette Française avait épousé un dentiste américains passionné d'arts précolombiens. Miguel Leoff avait réuni depuis 1940 pas moins de 8000 objets de toutes sortes ! Certains auraient d'ors et déjà été datés à plus de 3000 ans.

Si la majorité des objets sont originaires du Mexique, d'autres viennent d'Equateur , du Guatemala ou du Pérou à en juger par les styles artistiques. Le directeur de la Zone archéologique de Xochicalco, Marco Antonio Santos, explique aller ainsi de surprise en surprise en ouvrant toutes les caisses laissées par Mme Vinot. Car les pièces sont extrêmement variées : figurines zoomorphes et anthropomorphe en céramique, bijoux en or et en jade, vases, jarres...


Une centaine d'objets a ainsi été présentée, sous forte présence policière, lors d'une conférence de presse qui a eu lieu à Xochicalco. Le communiqué de presse de l'AFP fait notamment état d'…

"Le acque preziose: saggio sui sistemi religiosi mesoamericani"

Cette semaine on va continuer avec les compte-rendus des ouvrages consacrés à la Mésoamérique.

Malheureusement, dans l’histoire des études mésoaméricaines, il n’arrive pas souvent d’entendre parler d’auteurs italiens. Cette fois-ci je suis heureuse de pouvoir vous offrir quelques informations à propos d’un livre excellent que j’ai eu le plaisir de connaître et lire.

« Le acque preziose ; saggio sui sistemi religiosi mesoamericani » a été publié en 2004, Bulzoni Editore, par Sergio Botta, professeur d’Histoire et Institutions des Amériques à l’Université « La Sapienza » de Rome.
Il s’agit d’un bouquin qui a le but de résumer – dans la forme la plus complète possible – la recherche de doctorat que l’auteur a mené au Mexique, un travail consacré au système religieux aztèque et, en particulier, à la dimension religieuse des divinités aquatiques du panthéon mexica.

Les chapitres I et le II introduisent l’étude des sources historiques espagnoles du XVIème siècle, afin d’expliquer une nécessité …

Conférence de Leonardo Lopez Lujan à Dartmouth

L'archéologue et directeur du projet Templo Mayor, Leonardo Lopez Lujan, a donné une conférence sur les deux monolithes découverts lors des fouilles entre prises sous des immeubles voisins du Grand Temple de Tenochtitlan. La conférence avait pour titre "Archaeology of the Tenochitlan’s Sacred Precinct: Digging in the Heart of the Aztec Capital". Elle a été donné le 10 février au Haldeman Center de Dartmouth devant une soixantaine d'étudiants, professeurs et auditeurs.

Lopez Lujan s'est largement attardé sur la découverte du monolithe de Tlaltecuhtli (13 tonnes pour 3,7 m de long), sur les pigments de peinture qui laissent croire que le monolithe était entièrement peint. Selon l'analyse des documents historiques par Lopez Lujan, une image de Tlaltecuhtli était utilisé sous le bûcher qui servait pour l'incinération des tlatloques (je pense qu'ici l'auteur de l'article commet une erreur car ce n'est pas ce que Leonardo Lopez Lujan avait pu déc…

Fin de la campagne de nettoyage à La Venta

Dans un communiqué accompagné de photos, l'INAH rapporte sur son site la fin des travaux de nettoyages de 23 sculptures, scandaleusement tâchées par des personnes appartenant à un courant religieux aussi stupide que mal informé sur la civilisation olmèque. Il n'aura donc fallu qu'une vingtaine de jours pour que les restaurateurs de l'INAH nettoient ses sculptures du parc archéologique de la Venta


Photo retrouvée sur le site de l'INAH, le 14 février 2009


Ancienne façade découverte à Uxmal

L'ancienne façade visible derrière la façade actuelle Photo retrouvée dans le site Milenio le 14 février 2009
Le 11 février El Milenio et d’autres journaux mexicains comme la Jornada, La Cronica ou El Universal ont annoncé que les spécialistes de l’INAH ont découvert, dans la Grande Pyramide du site archéologique d’Uxmal, une façade chronologiquement antérieure à celle que les touristes peuvent voir aujourd’hui.
Cette façade représenterait les premières manifestations de l’architecture Puuc, un style dont l’apogée si situe entre 900 et 1000 ap. J.-C (Classique récent).
José Huchim Herrera, responsable du Projet Archéologique d’Uxmal, pense qu’il s’agit d’une découverte qui témoigne l’évolution d'un qui a eu une grande influence dans d’autres cités mayas et qui se caractérise par la présence de mosaïques recouvrant les façades sculptées avec précision.
La section découverte a révélé un dessin qu’on peut dater entre 250 et 500 ap. J.-C, et qui représente une variation par rapport aux…

Découverte d'un complexe funéraire à Tlatelolco

Photo Associated Press, in la Cronica de Hoy du 10 février 2009.

La presse mexicaine, notamment la Cronica de Hoy et la Jornada, s'est largement faite l'écho d'une découverte particulière et intéressante à Tlatelolco. Ancienne membre de la Triple Alliance mexica, on ne peut voir que sa pyramide double et quelques édifices au milieu de ce qu'on appelle aujourd'hui la Place des trois cultures. Une équipe dirigée par l'archéologue Salvador Guillem a mis au jour le 15 décembre 2008 un complexe funéraire pour le moins insolite. Les archéologues effectuaient un travail d'échantillonage pour dater la première phase de construction de la pyramide de Tlatelolco, qui serait apparemment plus ancienne que celle de Tenochtitlan.



Cinquante squelettes et cinq crânes composaient cette fosse commune, placée au pied d'un édifice religieux mexica. Cela peut paraître intriguant ou cocasse mais que dire alors des restes d'offrandes d'encens. Guillem a proposé plusieu…

"Offrandes et sacrifice en Mésoamérique" - Danièle Dehouve

Pour les dernières fêtes de Noël, je me suis offert un livre qui avait su aiguiser ma curiosité il y a quelques mois déjà.
Je vais vous parler de l’ouvrage de Danièle Dehouve, directeur d’étude à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes de Paris, intitulé « Offrandes et sacrifice en Mésoamérique ». Ce bouquin, que je viens de terminer, m’a permis de réfléchir sur un débat très important lié à l’univers rituel et religieux des groupes indigènes mésoaméricains et d’approfondir mes connaissances sur une réalité un peu méconnue mais encore extrêmement vivante du Mexique contemporain.

L’auteur se propose d’analyser l’acte religieux du « dépôt rituel » pratiqué par les groupes tlapanèques de l’état de Guerrero, connu depuis 1930 et observé tout au long de son travail de terrain qui a eu lieu de 2000 à 2006. L’étude des dépôts cérémoniels à série numérique couramment confectionnés dans les villages tlapanèques a le but de rapprocher ce rituel à ceux qui sont représentés dans certains manuscrits préc…

1ère nuit des étoiles au Mexique

Alors que la France en est déjà à sa dix-neuvième édition, le Mexique a inauguré partout à travers le pays des stands d'observation des phénomènes célestes dans le but de vulgariser et d'offrir à tout un chacun une meilleure connaissance de ce qui entour de près ou de loin, notre petite planète. L'Alliance Française et l'ambassade de France ont apporté le savoir-faire français à l'organisation de l'événement.

Les sites précolombiens étaient particulièrement à la fête, avec des téléscopes à Chichen Itza, Xochicalco ou Boca de Potrerillos. Un blackout complet de la plaza de la Constitucion a eu lieu dans le centre du DF.



Zocalo de Mexico, le 31 janvier 2009
Photo : Francisco Olmera pour La Jornada

Les deux cents astronomes professionnels que compte le pays étaient donc à la fête. Des ateliers, des conférences et des activités venaient compléter l'observation du soleil, de la lune, de Vénus ou de la nébuleuse d'Orion. Au planétarium de Monterrey, on pouvait ai…