Accéder au contenu principal

Articles

VIII Table ronde de Palenque

Il y a un petit mois, Palenque accueillait la huitième édition de la Table ronde homonyme dont le thème central était la sustentabilité des anciennes villes mayas. 

Lors de la conférence inaugurale, Takeshi Inomata a présenté ses travaux sur la ville de Ceibal, notamment commen le LIDAR a permis de redéfinir la topographie de la ville. 


Point commun avec les enregistrements de la Table ronde de Teotihuacan, tout au moins dans ce cas : le son est de mauvaise qualité et on observe rapidement un décalage entre son et image. 

La première table compte deux parties axées autour du monde construit. Guillermo Bernal Romero et Arnoldo González Cruz se sont intéressés aux systèmes de canalisations qui parcourent Palenque. Octavio Quetzacóatl Esparza Olguín a présenté les progrès de l'épigraphie à Coba, au Quintana Roo. Milan Kovac est revenu sur la ritualité et l'idéologie présentes à Uaxactún. Ivan Sprajc a pour sa part démonté l'idée de la descente du Serpent à plumes sur la pyramide…
Articles récents

Raíces 337 - Documentaire Café avec Hatuey Viveros Laviell

Esta semana en Raíces conversamos con el director y documentalista mexicano Hatuey Viveros Lavielle, cuyo largometraje Café (cantos de humo) ha sido recibido de manera muy positiva por la crítica internacional. Tiene la particularidad de haber sido rodado en náhuatl, en una comunidad del norte del estado de Puebla.





Trailer Café from Hatuey Viveros on Vimeo.





Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.






Créditos musicales

Carlo Ayhllón - Duo para 5ta y jarana minimalista





Referencias bibliográficas
Página Facebook de Hatuey Viveros.


Cuenta Twitter de Hatuey Viveros Lavielle.


Canal Vimeo de Hatuey Viveros Lavielle





Exposiciones
Exposición Mayas: el enigma de las ciudades perdidas, Museo Arqueológico de Alicante MARQ, Alicante, España, 22/05/2017 - 07/01/2018.


Exposición Una Ofrenda a Xochipilli. Entre luces canta y llega el sol, Museo Maya de Cancún, Cancún, 17/08-15/01/2017.



Exposición Sangre para los Dioses. El sacrificio en la visión de los Mayas y los Mex…

6a Mesa Redonda de Teotihuacan

La sixième édition de la Table Ronde de Teotihuacan a été l'occasion d'intenses réflexions et d'exposés sur le développement urbain de Teotihuacan. Elle a lieu six ans après la dernière effectuée au Centre d'Études Teotihuacaines. Une liste des différents panels et conférences magistrales a été créée sur la chaîne INAHTV. 

Lors de l'inauguration a été remis le Prix Manuel Gamio à Eduardo Matos Moctezuma, suivie d'une conférence prononcée par le récipiendaire. Une autre grande figure de l'archéologie teotihuacaine, l'archéologue japonais Saburo Sugiyama a proposé ensuite une réflexion sur la cosmovision et le système de gouvernement présents dans l'enceinte sacrée de Teotihuacan.










Trois tables de travail se sont penchées sur les origines et le développement du centre cérémoniel de Teotihuacan, au cours desquelles sont intervenus successivement Julie Gazzola, Alejandro Sarabia González, Saburo Sugiyama et Nawa Sugiyama sur des fouilles récemment entrepri…

Conférence magistrale - Histoire de l'archéologie avec Eduardo Matos Moctezuma

L'archéologue et chercheur de l'Institut Nacional d'Anthropologie et d'Histoire Eduardo Matos Moctezuma a récemment reçu des mains du recteur de l'Université Nationale Autonome du Mexique le doctorat honoris causa pour ses apports à l'archéologie et l'histoire mexicaine. Suite à la remise des insignes au Palacio de Mineria, Matos Moctezuma a prononcé le 28 novembre dernier une conférence magistrale d'un peu plus d'une heure et demie à l'amphithéâtre Jaime Litvak King de l'Institut de Recherches Anthropologiques de l'UNAM.

En voici l'enregistrement, disponible gratuitement sur la chaîne Youtube du dit Institut.
Laissez vos commentaires et questions en dessous de ce billet.





Raíces 336 - Mujeres arqueólogas pioneras en México: Ann Axtell con Paloma Estrada

Esta semana en Raíces recibimos a Paloma Estrada para completar nuestra serie de mujere arqueólogas destacadas en México. Procuramos retratar a Ann Axtell Morris quien dejó una huella determinante en la arqueología, trabajando en equipo con su esposo durante los años 20 y 30 del siglo pasado.


Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.


Créditos musicales 1. Ketzal 2. Xilotepec
Referencias bibliográficas Axtell Morris, A. (1931). Digging in Yucatan. Doran & Co., Inc.
Axtell Morris, A. (1933). Digging in the Southwest. Doran & Co., Inc.
Cole, S. (2016). Ann Axtell Morris: Art in Archaeology of the Southwest and Mesoamerica
Exposiciones
Exposición fotográfica Espacios sagrados de Xibalba, Centro INAH Yucatán, Merida, 4-8/12. Fotografías de arqueología espeológica por Fátima Tec Pool.

Exposición itinerante Máscaras y rostros de Chiapas: símbolos y tradiciones, Museo Regional de Chiapas, Tuxtla Gutiérrez, hasta diciembre 2017.
Exposición Mayas: el e…

Conferencia: Sueños, cometas y teixiplatinime. Los augurios de la conquista en el Códice Durán

El 15 de noviembre pasado, la etnohistoriadora Paloma Vargas, catedrática del Departamento de Humanidades del Instituto Tecnológico de Estudios Superiores de Monterrey propuso al público regiomontano una reflexión acerca de los augurios y presagios de la llegada de los españoles y de la Conquista del Anáhuac compilados en el Códice Durán.
Nos es muy grato compartir la grabación de dicha conferencia, transmitida entonces por la cuenta Livestream de 3Museos.


Como siempre los invitamos a dejar sus preguntas y agregar un comentario al terminar la reproducción de esta grabación.

Mise en ligne du Codex Quetzalecatzin

Le Codex Quetzalecatzin est un document colonial connu également comme Mapa de Ecatepec-Huitziltepec. Long de 90 cm et large de 73 cm, il a récemment été acquis par la Librairie du Congrès, sise à Washington. Cette institution a également dans ses murs d'autres documents coloniaux anciens rédigés en castillan et en nahuatl comme le Codex de Huexotzinco. La LoC propose au public une version numérisée de très haute définition que tout internaute peut consulter gratuitement sur son site.

Une glose rédigée en caractères latin dans la partie inférieure gauche du document permet de le dater à 1593. Il s'agit d'un document à caractère généalogique et cadastral qui permettait à la noblesse locale évangélisée de revendiquer les territoires qui lui appartenait auprès de la couronne d'Espagne. 




Une bonne partie de son iconographie reprend des éléments propres aux tlacuilo de l'époque préhispanique. Rivières et montagnes sont représentés. On y retrouve des numérations et des nom…